cineclubtheparty site

 

modeleafficheThe Party

de Blake Edwards avec Peter Sellers, Claudine Longet, J. Edward McKinley... 1h39

Hrundi V. Bakshi, un acteur indien, est engagé par un studio hollywoodien pour interpréter un soldat indigène dans un remake de Gunga Din. Faisant preuve d'une terrible maladresse, il fait exploser un coûteux décor. Exaspéré, C.S. Divot, le producteur, demande à ce que le nom de Bakshi soit inscrit sur une liste noire. Mais suite à un quiproquo, le comédien indien se retrouve en fait invité à la soirée annuelle du studio...

en savoir   bande annonce 

 

 

 

«Comédie grandiose. Comment diable les critiques de l’époque ont-ils pu accueillir aussi froidement ce chef-d’œuvre de la comédie américaine, élixir de folie dont une seule gorgée suffit à brûler définitivement toute toxine de morosité? Remarquablement construit sur le mode du crescendo vorace, La Party est une succession de gags visuels métaphoriques d’une remarquable intelligence. Lorsqu’un éléphant rose se promène placidement au milieu des invités, Blake Edwards épingle le goût des hippies pour les hallucinogènes, tout en se gaussant du sujet même de son film: un éléphant lancé au milieu d’un magasin de porcelaine... Le cinéaste joue sur l’habitat, qui n’a de cesse de piéger les humains pour les rabaisser à leur rang de stupides mortels, tout juste bons à se prendre les portes dans la figure. Avec sa mine de benêt, sa voix de dindon en mue et sa démarche de patineur éméché, Peter Sellers dévore le film comme un frénétique feu de Bengale.» Marine Landrot, Télérama