ECOLE ET CINEMA

École et cinéma propose aux enseignants des écoles primaires et maternelles (de la grande section de maternelle au CM2) de s’engager dans un parcours pédagogique et artistique autour du cinéma. Ce dispositif national a pour but de former l’enfant spectateur par la découverte active de l’art cinématographique. Celui-ci fait découvrir en salle de cinéma des films de qualité à de jeunes spectateurs et à leurs enseignants.

 

Télécharger les fiches en pdf 


 

petites affichePETITES Z’ESCAPADES 

Collectif Cycle 1 – Courts métrages – 1985/2001 - 0h32 – Tr. 1 – 2 - 3

 

Jean de la lune - Un âne, sac de randonneur au dos, découvre un être minuscule. Celui-ci est si petit, que l’âne, même à l’aide de jumelles, le perd de vue. Meunier, tu dors -Un âne tente en vain de réveiller le meunier endormi tout en confectionnant une pâte à crêpe. Alors qu’il fait sauter une crêpe dans la poêle, le vent, qui s’est levé, emporte crêpe et meunier, toujours endormi. Et MEUNIER TU DORS, L’ELEPHANT ET LA BALEINE – PETITE ESCAPADE – LE TROP PETIT PRINCE – AU BOUT DU MONDE

Chaque court métrage développe une esthétique particulière qui saura plaire aux enfants. L’imagination et l’humour sont les deux points communs à tous les films de ce programme. La thématique de l’imagination parlera à coup sûr au jeune public ! Petites z’escapades est un voyage visuel où se mêlent différentes techniques d’animation (pâte à modeler, dessin animé ou encore marionnettes animées) et différentes intrigues, pour provoquer chez le spectateur émotions esthétiques et sentiments. Ce programme est idéal pour une première découverte du cinéma d’animation par sa diversité.

FOLIMAGE BROCHURE

NANOUK

BENSHI

 


 

labelleet afficheLA BELLE ET LA BETE

Jean COCTEAU

Cycle 2 – Tr. 1 - Fantastique– 1946 - 1h36 – France

Il était une fois un marchand ruiné qui vivait avec ses trois filles, Félicie, Adélaïde et Belle, et son fils, Ludovic. Une nuit, alors qu’il s’est égaré en forêt, le marchand se retrouve dans un mystérieux château. Il est surpris par la Bête, le propriétaire du domaine à l’apparence mi-homme mi-bête, cueillant une rose pour l’offrir à Belle. Le châtelain condamne alors le marchand à mort, à moins qu’une de ses filles consente à mourir à sa place. Afin de sauver son père, Belle part vivre au château de la Bête.

La Belle et la Bête est tout simplement un film merveilleux. Merveilleux au sens « fantastique » du terme, avec tous les éléments magiques qu’il comporte et que l’on peut attendre d’un conte. Mais merveilleux surtout dans la façon de raconter cette histoire, adaptée du très célèbre conte de Mme Leprince de Beaumont, et de créer de la magie avec du réel, sans aucun effets spéciaux, juste de simples trucages réalisés au tournage. La Belle et la Bête est sans aucun doute un film de poète, écrit à l’encre de la lumière. Cette poésie visuelle, on la doit notamment au grand Henri Alekan, alors au sommet de son art, et à sa maîtrise absolue du clair-obscur, ainsi qu’aux nombreuses références picturales (Johannes Vermeer, Rembrandt, Gustave Doré...) qui créent un univers tantôt réaliste, tantôt fantastique. Quelques bonnes raisons de voir le film : la poésie visuelle – les trucages fantastiques réalisés directement au tournage et le maquillage impressionnant de la bête – les décors et les costumes – le subtile mélange de merveilleux, de mystérieux, d’étrange, d’onirisme et de réalisme.

Prix LOUIS DELLUC 1946

NANOUK

TRANSMETTRE LE CINEMA

 


 

uncontepeut afficheUN CONTE PEUT EN CACHER UN AUTRE

J. SCHUH & J. LACHAUER

Cycle 3 – Tr. 1 - Animation – 2016 - 1h00 – G. B.

Oubliez les contes tels que vous les avez toujours connus et laissez-vous raconter, par le loup en personne, la véritable histoire de Blanche Neige, du Petit Chaperon Rouge, des Trois Petits Cochons, de Cendrillon et de Jack et son haricot magique. Vous découvrirez ainsi pourquoi le loup désirait tant se venger du Petit Chaperon Rouge, comment cette dernière et Blanche Neige sont devenues amies, à quel point Jack et Cendrillon étaient fait l’un pour l’autre, et ce n’est pas tout !...

De nouveau, le Studio Magic Light Pictures adapte un classique de la littérature jeunesse anglaise, plus précisément ici un roman de Roald Dahl, mais à l’inverse des fois précédentes, les réalisateurs-scénaristes n’ont pas sagement reproduit à l’identique le livre en question. Cette adaptation est particulièrement bien construite, se déroulant en 61 minutes tout juste, avec un montage aux petits oignons. C’est une affaire rondement menée, mais non sans suspens. Loin de là, on se croirait d’ailleurs, avec ce «court» long métrage divisé en deux parties, dans un excellent thriller ! L’intrigue principale voudrait bien se faire passer pour secondaire, mais la seconde partie ne laisse plus de place au doute. Le loup a beau ne pas vouloir trop éveiller les soupçons, les spectateurs sont malins et tout cet habillage cinématographique est bien sûr destiné à tester leur attention.

Quelques bonnes raisons de voir le film : le remarquable travail d’adaptation et d’écriture – le duo de choc formé par le Petit Chaperon Rouge et le Loup – l’intelligence de la transposition dans le monde moderne – l’humour omniprésent du début à la fin.

Nominé aux OSCAR 2018

BENSHI

FICHE PÉDAGOGIQUE

AVOIR–ALIRE

TRANSMETTRE LE CINEMA 

ROALD DAHL - KIT D’ACTIVITÉS


 

lesaventuriersafficheLES AVENTURIERS

Collectif Cycle 2 – Tr. 2 – Courts métrages- 1956/2002 - 1h07 – Fr/Bel/Russie

Le Moine et le Poisson - Dans un monastère cistercien isolé du monde et des hommes, un moine voit sa retraite dérangée par l’apparition d’un petit poisson. Rentrée des classes - Dans un petit village de Provence, c’est la rentrée des classes. René, qui n’a pas fait ses devoirs de vacances, jette son cartable à la rivière. Mais arrivé devant l’école, il rebrousse chemin et prend finalement celui de la forêt. Le Hérisson dans le brouillard - Tous les soirs, le hérisson apporte de la confiture de framboise à son ami l’ourson pour compter avec lui les étoiles dans le ciel. Mais ce soir, le brouillard s’est levé et la forêt en est toute transformée. Et LA PREMIERE NUIT et LE JARDIN.

Ces 5 films construisent un « parcours de personnages qui, réussissant à surpasser l’inconnu, trouvent à s’émanciper de leur cadre initial pour trouver, au contact du monde sensible, un regard, un équilibre qui leur est propre et non plus défini par des savoirs préexistants.(…) Cette singularité, sa possibilité même, on la découvre en soi par l’entremise d’oeuvres elles aussi singulières, des oeuvres au travers desquelles c’est le monde qui, au-delà de ce qu’on croyait en connaître, s’ouvre à nous dans toute sa richesse et tous ses possibles et qui nous invite, par làmême, à y prendre place et à l’habiter.

Le moine et le poisson : CESAR DU MEILLEUR COURT METRAGE 1994

NANOUK

TRANSMETTRE LE CINEMA


 

bovinesafficheBOVINES OU LA VRAIE VIE DES VACHES 

Emmanuel GRAS

Cycle 3 – Tr 2 - Documentaire– 2011 - 1h02 – France

Dans les champs, on les voit, étendues dans l’herbe ou broutant paisiblement. Grosses bêtes placides que l’on croit connaître parce que ce sont des animaux d’élevage. Lions, gorilles, ours ont toute notre attention, mais a-t-on jamais vraiment regardé des vaches ? S’est-ont demandé ce qu’elles faisaient de leurs journées ? Que font-elles quand un orage passe ? Lorsque le soleil revient ? A quoi pensent-elles lorsqu’elles se tiennent immobiles, semblant contempler le vide ? Mais, au fait, pensent-elles ? Au rythme de l’animal, au milieu d’un troupeau, «Bovines» raconte la vie des vaches, la vraie... 

Si pour vous l’apanage des grands films est de jouer sur les capacités d’empathie des spectateurs, Bovines est assurément un chef d’oeuvre. Pendant vingt minutes, nous regardons des vaches. Puis les vingt minutes suivantes nous comprenons les vaches. Et enfin nous sommes des vaches.

1 prix et 4 nominations

NANOUK

TRANSMETTRE LE CINEMA

BENSHI

 


 

Les aventures de Robin des boisThe adventures of Robin Hood1938réal : Michael CurtizErrol FlynnCOLLECTION CHRISTOPHELLES AVENTURES DE ROBIN DES BOIS

Michale CURTIZ & William KEIGHLEY

Cycle 2 – Trimestre 3 – Aventure – 1938 – 1h47 – U. S. A.

En l’an de grâce 1191, le roi Richard Coeur de lion, parti aux Croisades, est fait prisonnier par l’empereur d’Autriche. Le trône vacant suscite la convoitise du propre frère de Richard, le Prince Jean. Celui-ci, secondé par Sir Guy de Gisbourne, fait régner la terreur et l’injustice sur le royaume. Robin de Locksley, le plus habile des archers du royaume, refuse de reconnaître l’autorité de l’usurpateur. Il se réfugie dans la forêt de Sherwood, où il organise la résistance, aidé par ses compagnons, Willy l’Écarlate, Petit Jean et frère Tuck, dont nous assistons aux facétieux recrutements… 

Dans ces Aventures, Errol Flynn est notre Robin des bois et son interprétation est absolument réjouissante ! C’est un enfant qui ne pense qu’à jouer, séducteur, loyal, mû par une bonté sans faille, doté d’une souplesse féline, pouvant faire irruption dans le cadre de toutes parts. Il peut entrer dans le champs du haut, depuis les branches des arbres, le traverser en diagonale, avec ses lianes. Il occupe merveilleusement le cadre. Il est l’aisance et la joie de vivre incarnées à l’écran. 

1 nomination Oscar 1939

NANOUK

TRANSMETTRE LE CINEMA

BENSHI


 

lesdemoisellesderochefortafficheLES DEMOISELLES DE ROCHEFORT

Jacques DEMY

Cycle 3 – Trimestre 3 – Comédie musicale – 1966 – 2h00 – France

Dans cette histoire, parlée, dansée, chantée, les gens qui s’aiment n’arrivent jamais à se rencontrer. À Rochefort, aux murs colorés de bleu, jaune, vert, rose, on prépare la fête : les forains s’installent. Le spectacle des jumelles est un vrai succès. Après la fête, Simon Dame retrouve Yvonne, Andy et Solange se rencontrent et tous s’avouent leur amour. Au même moment, on découvre que Subtil Dutrouz, paisible vieux, client du café d’Yvonne, est l’assassin d’une danseuse nommée Lola-Lola. Sur la route du départ, le camion d’Étienne et de Bill, dont Delphine est la passagère pour Paris, ralentit pour prendre un auto-stoppeur : le marin, Maxence qui vient d’être démobilisé...

Les paroles des chansons et les dialogues sont signés Jacques Demy et la musique Michel Legrand. Le style du tandem, mêlant humour, mélancolie et lyrisme, déjà à l’oeuvre dans Les Parapluies de Cherbourg, dans une tonalité plus sombre, fait ici exploser la joie et les couleurs éclatantes des sentiments. « Un film léger parlant de choses graves », ainsi Demy résuma-t-il Les Demoiselles de Rochefort : un ballet de sentiments, conte où l’on cherche son prince charmant. 

3 nominations

NANOUK

TRANSMETTRE LE CINEMA

BENSHI