lesdemoisellesderochefortafficheLES DEMOISELLES DE ROCHEFORT

Jacques DEMY

Cycle 3 – Trimestre 3 – Comédie musicale – 1966 – 2h00 – France

Dans cette histoire, parlée, dansée, chantée, les gens qui s’aiment n’arrivent jamais à se rencontrer. À Rochefort, aux murs colorés de bleu, jaune, vert, rose, on prépare la fête : les forains s’installent. Le spectacle des jumelles est un vrai succès. Après la fête, Simon Dame retrouve Yvonne, Andy et Solange se rencontrent et tous s’avouent leur amour. Au même moment, on découvre que Subtil Dutrouz, paisible vieux, client du café d’Yvonne, est l’assassin d’une danseuse nommée Lola-Lola. Sur la route du départ, le camion d’Étienne et de Bill, dont Delphine est la passagère pour Paris, ralentit pour prendre un auto-stoppeur : le marin, Maxence qui vient d’être démobilisé...

Les paroles des chansons et les dialogues sont signés Jacques Demy et la musique Michel Legrand. Le style du tandem, mêlant humour, mélancolie et lyrisme, déjà à l’oeuvre dans Les Parapluies de Cherbourg, dans une tonalité plus sombre, fait ici exploser la joie et les couleurs éclatantes des sentiments. « Un film léger parlant de choses graves », ainsi Demy résuma-t-il Les Demoiselles de Rochefort : un ballet de sentiments, conte où l’on cherche son prince charmant. 

3 nominations

NANOUK

TRANSMETTRE LE CINEMA

BENSHI