Téléchargements :

darkwatersaffiche darkwatersaffiche darkwatersaffiche darkwatersaffichebandeannonce


A propos du film

Dark Waters

de Todd Haynes avec Mark Ruffalo, Anne Hathaway, Tim Robbins... 2h07

Robert Bilott est un avocat spécialisé dans la défense des industries chimiques. Interpellé par un paysan, voisin de sa grand-mère, il va découvrir que la campagne idyllique de son enfance est empoisonnée par une usine du puissant groupe chimique DuPont, premier employeur de la région. Afin de faire éclater la vérité sur la pollution mortelle due aux rejets toxiques de l’usine, il va risquer sa carrière, sa famille, et même sa propre vie... 

 en savoir


 Extrait dossier pédagogique

 Nylon, Lycra, Kevlar, Téflon… ces produits, que leur immense succès commercial a fait passer dans le langage courant, incarnent les prodigieuses avancées scientifiques de la chimie au XXe siècle. Mais cette épopée scientifique, industrielle et commerciale a aussi sa face sombre, dont on commence à peine à mesurer l’ampleur : la dissémination dans la biosphère de milliards de molécules artificielles non ou peu dégradables, et leur ingestion par l’ensemble des êtres vivants. Prenons le perfluorooctanoate (PFOA en anglais), résidu de la production du Téflon, qui sert (entre autres) à rendre nos poêles antiadhésives : on retrouve cette molécule de synthèse dans le sang de 99% des êtres humains testés ! Dans Dark Waters, son nouveau film, le cinéaste Todd Haynes (Loin du Paradis, Carol) porte à l’écran l’histoire vraie de Robert Bilott, l’avocat qui osa dénoncer les agissements de la firme américaine DuPont. Pendant des dizaines d’années son usine de Parkersburg en Virginie déversa dans la nature des tonnes de PFOA, en toute connaissance de la haute toxicité du produit. Il a fallu l’entêtement d’un agriculteur du coin, qui voyait ses vaches tomber comme des mouches, et l’opiniâtreté de l’avocat de Cincinatti, pour porter l’affaire devant les tribunaux et faire condamner DuPont. La force de Dark Waters est d’allier la rigueur journalistique (le scénario s’inspire d’une enquête-fleuve du New York Times) à la puissance narrative du grand cinéma hollywoodien. Il retrouve ainsi les accents des grands films politiques des années soixante-dix (Les Hommes du président), à l’instar d’autres succès récents comme Spotlight. Cela en fait un film éminemment recommandable pour des élèves de Lycée, par ailleurs de plus en plus sensibilisés à la question environnementale. Notre dossier propose des clés pour aborder le film et deux fiches d’activité à travailler en classe, respectivement en Anglais et en Sciences Économiques et Sociales...


téléchargements :

 darkwatersaffiche darkwatersaffiche darkwatersaffiche darkwatersaffichebandeannonce




 

 

Prochainement

Bandes annonces